Activités

Plan d’eau de Plantain, Lac de Peyrolles : Toutes les infos pour y aller !

Êtes-vous plutôt fan de la baignade ou de toutes autres activités nautiques ? Une seule adresse : Plan d’eau de Plantain, Lac de Peyrolles. Situé en Pays d’Aix (à 32 km de Marseille), il s’agit d’un endroit idéal pour profiter, vous et votre famille, d’une belle journée d’été. Voici toutes les infos nécessaires pour y aller !

Un véritable espace de loisirs

Le Plan d’eau de Plantain est un lac artificiel qui se situe non loin du village de Peyrolles-en-Provence. Couvrant une superficie totale de 85 hectares, il est, depuis 2004, sous la gestion du pays d’Aix et organisé dans le respect de l’environnement. Le lac de Peyrolles s’est enjolivé de nombre d’atouts pour recevoir le public tout au long de l’année. Ce qui fait la particularité de cet endroit unique est sa nature elle-même. En effet, le lac de Peyrolles est situé sur le site d’une ancienne carrière. L’eau de grande qualité pour la baignade provient de la nappe phréatique.

Pour la petite histoire, ce lac a vu le jour en 1997, lorsqu’un projet de réaménagement envisage de faire de cette carrière un espace de loisirs. Réaménagée depuis lors, cette ancienne gravière est aujourd’hui un véritable lieu de détente, avec une fréquentation minimum de 4 000 personnes par jour en plein été. Plusieurs activités y sont pratiquées, les unes en accès libre et les autres, payantes.

Les activités en accès libre

  • Une plage aménagée et surveillée (en juillet et août) ;
  • Une pataugeoire destinée aux enfants de moins de six ans ;
  • 4 aires de jeux d’enfants ;
  • Une aire de jeux d’eau de 600 m2 ;
  • Une aire de Beach Volley ;
  • Des aires de pétanque ;
  • Des tables pour jouer au ping-pong ;
  • Un sentier de 4 km se trouvant autour du lac ;
  • Une aire de fitness.

Les activités payantes

  • Un laser ball ouvert (de mi-juin à fin août) ;
  • Un accrogame et des trampolines ouverts entre juin et août ;
  • Un téléski nautique ouvert de mai à novembre ;
  • Un parc aquatique, c’est-à-dire installé sur l’eau (de mi-juin au 2 septembre)
  • Une buvette et sa terrasse avec vue sur le lac.

Détendez-vous, mais avec vigilance

Étant donné que le lac est aménagé sur le site d’une ancienne carrière, il présente des caractéristiques assez particulières : berges escarpées avec une profondeur parfois très importante à proximité du bord. Il faudra donc être assez prudent, surveiller surtout les jeunes enfants. Aussi, respectez les zones balisées. En effet, la baignade est surveillée dans la zone aménagée (de 11 h à 19 h) les week-ends, les jours fériés des mois de mai et de juin, le premier week-end de septembre, et tous les jours en juillet et août. Par ailleurs, du 1er juillet au 2 septembre, le parking est payant de 9 h à 18 h. Voici les tarifs :

  • Voiture : 3 euros par jour ;
  • Bus : 6 euros par jour ;
  • Deux roues motorisées : 2 euros par jour.

En dehors de cette période, le parking est gratuit le reste de l’année.

Pour votre sécurité

Veillez au respect scrupuleux des indications ci-après, car votre sécurité en dépend :

  • Flamme verte : baignade surveillée
  • La flamme rouge : baignade interdite
  • La flamme orange : baignade surveillée, mais dangereuse
  • Pas de flamme : absence de surveillance. La baignade reste donc aux risques et périls de chacun.

Conduites à observer

  • La baignade est interdite au-delà de la zone aménagée ;
  • Le port de brassard de bain est obligatoire pour tous les enfants de moins de six ans ;
  • Déclaration au poste de secours exigée à tous les groupes ;

À éviter sur le site

  • Les chiens, même ceux tenus en laisse ;
  • Toute circulation de véhicule à moteur (autos, motos, scooters, etc.) ;
  • Les vélos sur les aires de jeux et sur la plage
  • La pratique de la pêche ;
  • Les barbecues et le camping

La flore autour du lac

Autour du lac de Peyrolles, vous allez pouvoir admirer un paysage unique. En effet, la flore est composée non seulement de plantes sauvages, mais également de plantes cultivées qui ont été mises en terre lors de l’aménagement du pourtour du lac. En longeant le sentier, vous trouverez beaucoup de saules, de peupliers, des sumacs, des grenadiers, etc. Par ailleurs, des églantiers en fleurs bordent le chemin dans les espaces ensoleillés avec également des prairies qui offrent une grande variété de plantes. Et comme nous sommes bien dans le sud, les tamaris ne manquent pas. Vous les trouverez plantés par endroit. Au début du mois de juin, vous verrez des bouquets secs. L’impressionnante couleur bleue du lac émerveille, avec surtout la vue imparable qu’il offre à travers les plantes situées à ses abords (folles avoines, faux-roseaux, mauves…).

 

Montre plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close